Bijou en or : choisir le bon produit

Aujourd’hui, la majorité des bijoux pour femme vendus dans les bijouteries sont des bijoux en or mais tous ne sont pas de la même qualité. Pour reconnaître un produit en or de bonne facture, il faut faire attention à l’alliage utilisé mais aussi savoir reconnaître le type d’or au premier coup d’œil.

 

Différence entre l’or 9 carats et l’or 18 carats

En joaillerie, il faut prêter attention à l’alliage utilisé pour créer le bijou car il permet de juger de la bonne qualité du bijou. Dans les bijouteries de chaîne, l’alliage le plus souvent utilisé pour les bijoux produits en masse est l’or 9 carats, que l’on appelle aussi or 375. Il s’agit d’un alliage contenant 37,5% d’or, le reste étant souvent composé d’argent et d’aluminium.

arthusbertrand
Source : Pixabay

Chez les grands bijoutiers, on choisit plus volontiers de l’or 18 carats, aussi appelé or 750. Dans ce cas, l’alliage utilisé est également complété avec de l’argent et du cuivre mais la part d’or utilisée est plus importante, de l’ordre de 75%. Cela rend souvent le bijou plus brillant, mais il faut faire attention à l’entretenir correctement et à ne pas lui faire subir trop de chocs.

 

Les différentes couleurs de l’or

Si l’or est aussi plébiscité en bijouterie, c’est aussi parce qu’il est possible de le décliner en plusieurs coloris qui n’influent absolument pas sur la qualité du bijou. De nombreux bijoux en or jaune sont généralement proposés en bijouterie. C’est la couleur privilégiée pour les pendentifs (vous pouvez trouver des modèles sur https://fr.arthusbertrand.com/bijoux-femme/pendentif), les boucles d’oreilles et les bagues imposantes comme les chevalières.

Pour créer de l’or blanc, il faut modifier la proportion d’argent dans l’alliage utilisé et c’est une couleur que l’on retrouve très souvent dans les bijoux de mariage. L’or blanc se marie très bien avec les pierres fines de couleur claire, notamment l’aigue-marine.

L’or rose, très féminin, nécessite de modifier la quantité de cuivre au sein de l’alliage. C’est une couleur que l’on retrouve souvent pour des bracelets ou pour quelques pendentifs ou bagues.
Image : https://fr.arthusbertrand.com/media/images/1155×700/medailles-camp.jpg

Comment reconnaître les bijoux en or ?

Si vous possédez un bijou ou que vous souhaitez en acheter un mais que vous n’êtes pas sûr qu’il s’agit véritablement d’or, il vous suffit de vérifier si l’intérieur du bijou contient un poinçon spécifique. Pour de l’or 375, le poinçon officiel est un trèfle à trois feuilles. Parfois, une simple mention « 375 » est gravée sur le bijou. Pour de l’or 750, c’est une tête d’aigle qu’il vous faudra chercher.

Il existe évidemment d’autres poinçons en fonction de l’alliage de l’or : hippocampe pour l’or 24 carats (en lingots, majoritairement), tête d’aigle encadrée pour de l’or 22 carats et coquille Saint-Jacques pour de l’or 14 carats. Mais ces options sont beaucoup plus rares.

 

Quel prix pour un bijou en or ?

Dans une boutique, le prix d’un bijou en or peut être multiplié indéfiniment, en fonction de la qualité de l’or utilisé et des pierres qui viennent orner le bijou. En général, il faut compter environ 150 euros pour un pendentif en or 375 orné d’une pierre fine et un solitaire de diamant sur monture d’or vaut en moyenne entre 500 et 1000 euros, mais les prix peuvent varier.